Escape at Koh Samet, Thailand

Just 200 kilometers from Bangkok in the Gulf of Thailand, the T-shaped island of Koh Samet is famed for its white sandy beaches, exotic coral and crystal clear waters. Koh Samet has developed steadily over the past decade or so, but it hasn’t been the victim of over zealous construction which has hit the likes of Koh Samui (or even Koh Chang). 

Koh Samet is close to Bangkok (200 km), the island is ideal for those in the capital wanting to chill-out with their families for a couple of days. Or for those coming from further away who don’t want to take another flight from Bangkok.

Even if the Island is so popular, travelers still can find tranquility there thanks to the multitude of small beaches.


Hat Sai Kaew (Diamond Beach) is one of the most beautiful and most popular beaches on Koh Samet. Hat Sai Kaew is 1 kilometer long and 25 – 30 meters wide. The name speaks for itself, Hat Sai Kaew, which literally means Crystal Sand Beach. From dusk to dawn, it’s sunbathing, swimming, jet skiing, windsurfing, riding on a banana boat and finally partying at night.

For those looking for a truly relaxing experience on the white, clean sandy beach, Ao Noi Na, which is located near Hat Sai Kaew is more suitable.

Ao Put Sa is a small bay on Koh Samet which draws repeat visitors intent on relaxing. Suitable for those who are tired of crowded beaches and nightlife activities, Ao Put Sa offers a quiet retreat that reunites visitors with nature in its crystal clear waters.

Ao Thian (Candlelight Beach)‘s topography is painted by rocky beach. This beach is very quiet and free from group tours with bungalows and resorts available around the beach area.

The best season to go there is from October to April.

You can check a (short) sample of the holiday we offer in Thailand

Posted in Countries, Destinations, Thailand | Leave a comment

Weekend in Henan

The province of Henan, about 600 km in the south of Beijing, is a good destination for a weekend, with it’s well known sites as Shaolin Temple, Longmen grottoes and the old capital of Luoyang.

The old Shaolin temple, built in 495 AD, is very well preserved. Almost as large as the Lama Temple in Beijing, it is surrounded with forests and hills. While visiting the temple, you can enjoy a show of Wushu,term used for Chinese martial arts, popularly known as kungfu. This show is rather impressive. Our children enjoyed it very much. It is possible also to organize a small training of this discipline during your stay. The kungfu spirit appears very strongly in this area. Young people practicing kungfu are seen everywhere. Close to the temple, the hotel Shanwu may be a good choice. Rooms are clean and price reasonable. However, the breakfast is very poor and hotel’s staff can not help much with suggestions of activities we can do. If you are interested in kungfu,this trip is interesting.

Leaving the Shaolin temple, we head to the Longmen Grottoes. The site, situated along the river Yi is really nice. Some of the Buddha sculptures are quite impressive. This place is worth a visit. It’s the highlight of our trip. At the other side of the river, the Dongshan hotel must be the best choice in the area. It is on the top of a hill, clean and well decorated.

We ended our trip in Henan with a day in Luoyang. The Temple of the White Horse is just ok but the city has almost nothing left of the old capital. Maybe instead, we should have spent time for a trekking in nature at the Geopark at Yuntaishan.

Posted in China, Countries, Destinations | Leave a comment

Splurge on Koh Samui

We were coming back from Kho Phangan and had to spend one last night in Koh Samui. For one night, let’s spend all the remaining dollars on one of these fancy hotels sprouting on Koh Samui.

It’s not difficult to find a few dreamy names: Four Seasons, Banyan Tree, W Hotel and many more. We’ve opted, a bit randomly, for the Six Senses. And it was near perfect: large room with a private swimming pool.

View from the room

Excellent food with a large choice of Thai dishes. The beach is not the strongest point: it’s nice but not exceptional and the water was very (but very) low, in this season anyway: you kill your feet before having a chance to swim. I’m usually a beach person, but for once, the swimming pool was so well designed, overlooking the Gulf of Thailand, it far surpasses the beach.

The swimming pool

We can be quite picky but when we left, we were at pain finding a defect we were supposed to mention on the departure questionnaire.

Posted in Countries, Thailand | Leave a comment

Weekend in Wanlong for our lucky draw winner

Following our lucky draw in February, the winner Andrea Scarlett had the chance, with her husband Zach, to spend the whole weekend in Wanlong ski resort.

Departing from Beijing on Friday afternoon with our driver Mr Li, they stayed two nights at Shuanglong hotel (with heated floors ;-) ) and had the chance to ski for two days at Wanlong ski resort.

Our winners:

Posted in Destinations | Leave a comment

Travel-Stone store in Beijing

Here is a notice for our Beijing customers:

Posted in Destinations | Leave a comment

A la découverte de Taiwan

Si les touristes se ruent sur la Chine continentale ou Hongkong, Taïwan en général ne suscite pas une vive envie de découverte. Pourtant c’est une bonne destination, surtout quand on vient de Chine continentale, comme nous l’explique notre partenaire Travel-Stone.

Entre les musées, les temples et les marchés de nuit, la ville de Taipei à elle seule mérite déjà bien 3 jours de visite.

300 ans auparavant, Taipei n’était que marécage, prairies et rizières. Aujourd’hui la ville s’est transformée en une ville cosmopolite, une métropole fascinante où modernités et traditions se mélangent à perfection.

Visiteurs, ne ratez surtout pas la tour 101! Ce « majestueux bambou bleu turquoise » de 508 mètres de hauteur a été la plus grande tour au monde jusqu’en 2007. Les visiteurs peuvent monter 91 étages en 39 secondes ! Préparez-vous au mal de l’air!

Depuis la hauteur de la tour qui fait la fierté de Taiwan, le soir, vous pouvez voir la ville entière illuminée.

La nuit dans la capitale

Taipei est une ville nocturne. Les bars, les maisons de thé se trouvent dans tous les coins des rues. Il y en a pour tous les goûts. La ville est particulièrement animée dans les marchés de nuit, qui se réunissent quotidiennement.


On y va pour acheter des vêtements pas cher, des bibelots, mais surtout pour vivre l’ambiance bon enfant et déguster les multiples plats de la cuisine populaire taïwanaise.

A ne pas rater

Le plus beau musée d’art chinois au monde se trouve ici: l’immense musée du Palais National. Plus de 650000 pièces d’art de toute sorte et de toute époque, dont plusieurs collections de la Cité interdite, y tracent l’histoire de la Chine ancienne.

Des porcelaines, des chevaux, des peintures, des calligraphies, vous y trouverez les plus belles pièces devenus introuvables en Chine continentale.

Pour ceux qui s’intéressent à l’histoire, il ne faudrait pas non plus manquer les quartiers qui conservent encore les vestiges de Taipei d’hier, comme Manka, renommé Wanhua. Village aborigène à l’origine, Manka est devenu une métropole prospère au début du 19è siècle.

Puis l’envasement de la rivière Tamsui et les guerres entre immigrants l’ont conduit au déclin. Aujourd’hui, les anciens temples, les écoles, les passages et les magasins traditionnels témoignent encore aussi bien de l’essor que du déclin de Manka.

Les temples à Taipei sont magnifiques. Les statues en bronze, les sculptures sur bois ou sur pierre y atteignent toujours une finition exceptionnelle. Les temples font partie intégrante de la vie quotidienne des Taïwanais.

Ils constituent à la fois des lieux de commémoration, des sanctuaires, et des lieux de prière. L’ambiance dans ces temples respire d’une sérénité absolue et d’un sentiment du sacré. Parmi eux, le temple de Longshan et le temple de Confucius sont les plus représentatifs.

Sortir de Taipei

Tout d’abord les gorges de Taroko, dans le centre du pays et ses cascades, ses tunnels, ses ponts suspendus, ses temples, pagodes et pavillons juchés sur les versants des montagnes et ses vues imprenables.

Puis visite de l’immense parc national de Yangmingshan, facilement accessible depuis Taipei. Montagnes couvertes d’arbres luxuriants, chutes d’eau ravissantes, lacs et rizières en terrasse, la Chine comme on l’a rêvée et rarement vue.

Tainan est un passage obligé dans les circuits car c’est la ville historique dans le sud de l’ile. Mais le peu de vestige qu’il reste est décevant.

S’Il reste quelques jours, pourquoi pas une virée à la plage? Après une heure et demie de train, descente à la gare de Fulong, à 10 minutes à pied de la plage. Ce n’est pas la plus belle plage à Taïwan , mais si facilement accessible.

Puis direction Ruifang par le train pour prendre ensuite un taxi pour Jiufen, un ancien village minier. Jiufen est célèbre pour ses rues étroites et serpentées qui montent et descendent, longées d’ échoppes surmontées de lanternes, et qu’embaument gâteaux et petits plats.

Pour le dernier jour à Taiwan, il faut faire trempette dans les sources chaude: un must absolu. Depuis Taipei, une demi-heure de métro et on arrive à Xin Beitou où se trouve un large choix de bains d’eau chaude. Pour un cadre intime dans un hôtel de luxe, vous en aurez pour 50 euros par personne, mais vous en trouverez aussi à 1 euro par personne dans un lieu public, au milieu de la nature, le vrai bain populaire taiwanais.

Si vous avez encore le temps, vous pouvez visiter le parc national de Kenting qui couvre une côte de 60 km de long entourée de récifs de corail, où la baignade est possible tout au long de l’année.

Quand on est déjà dans la région, Taïwan vaut vraiment le coup. Un petit détail côté budget: il faut prévoir un peu large. Tout est facilement deux fois plus cher qu’à Pékin.

Posted in Destinations | Leave a comment

Reward Program

To thank our growing number of loyal customers, Travel-stone has just launched its reward program.

Simple, no arcane rules or miles you can never use:
book 3 packages holiday with us and get 5% off on your 4th trip (valid for package tour  only).

Note:
- the previous trips must be acknowledged by Travel-Stone who is the sole judge in case of conflict
- not available on Club Med offers
- you can decide to give back this sum to Agape, a handicap association in China
- at any moment, Travel-Stone may decide to stop its reward program without any justification

http://www.travel-stone.com/reward.html

Posted in Destinations | Leave a comment

Dépaysement garanti à Hong Kong loin du bruit de la ville

Hong Kong, sa skyline, ses magasins de luxe, ses rues grouillantes, les clichés abondent et sont sans doute justes. Mais Hong Kong, c’est aussi un territoire dont plus d’un tiers de la superficie est classée comme parc naturel et qui résiste encore aux pelleteuses, une nature que l’on ne croirait visible qu’au fin fond de la Chine.

Un des lieux les plus dépaysants, qui vous rappelle plutôt une plage perdue au Vietnam, est Tai Long Wan, au bout de la presqu’île de Sai Kung, dans les Nouveaux Territoires. Tai Long Wan se mérite et son accès quelque peu difficile la protège. Le chemin qui vous y emmène est déjà une joie, entre a mer et le High Reservoir, une des curiosités de Hong Kong pour lesquels nous devons remercier la guerre froide.

Tout d’abord vous devez rejoindre Sai Kung. Cf. ci-dessous pour les différents transports qui mènent à Sai Kung. Le dimanche offre plus de moyens de transport, mais il y a plus de monde, ce qui complique l’usage de ces mêmes transports: les taxis, bus et mini-bus sont souvent pleins. Je recommanderais plutôt le samedi. Une fois à Sai Kung, le plus simple est de prendre un taxi vert (à la sortie du bus): direction Sai Wan Pavillon (ou Sai Wan simplement). Tous ceux que nous avons pris connaissaient. Cela coûte dans les HKD 80. Une solution plus économique est un mini-bus en face du McDonald: il n’est disponible que le dimanche et est souvent plein.

Le taxi vous dépose à un petit pavillon à l’intérieur du parc naturel, environ 20 minutes de taxi.
PRENEZ SON NUMERO: vous pouvez convenir d’un rendez-vous pour qu’il aille vous chercher au retour.

Un seul chemin, on ne peut pas se tromper. Vous longez sur votre droite le High Reservoir, quelques bruits d’oiseaux, vous êtes déjà loin. Il paraît que des pythons birmans rôdent, si jamais vous en croisez, on dit qu’il faut juste les tirer par la queue, facile.

Après 20-30 minutes, vous croisez un autre chemin, continuez tout droit: descendez vers le village de Sai Wan vous arrivez au bord de la mer. Il y a une plage, beaucoup moins belle que celles qui vont suivre.
Continuez sur le chemin vers la gauche, passez une piste d’atterrissage d’hélicoptère (autre solution de transport…), continuez à travers la grande plage et retrouvez le chemin sur la falaise en face. C’est le passage un peu délicat: encore 30 minutes de marche environ et il fait chaud (casquette ou chapeau c’est mieux). Passez la falaise et redescendez sur la plage. En tout de la dépose du taxi, cela met entre 1h00 et 1h30.

Vous arrivez sur une plage perdue au milieu de nulle part et deux petites paillotes si vous avez faim ou soif Une autre plage est encore derrière la falaise, avec une mer un peu plus agitée. L’eau est une des plus propres de Hong Kong, presque claire. Quelques heures loin de tout, à lire, à courir sur la plage ou à nager.

Retour, plusieurs solutions:
- le resto de la plage a des bateaux qui ramènent à Sai Kung pour 100 RMB par personne (aux dernières nouvelles).  S’il y a de la mer, ce qui est fréquent, les bateaux ne sortent pas.
- demi-tour, il faut appeler un taxi pour qu’il vous attende
- continuez le chemin derrière la plage vers la montagne. Bonne montée puis descente vers un petit village. Juste avant le village, prenez à droite vers la jetée: un ferry y passe régulièrement et vous dépose au terminus de bus et taxis (Wong Shek Pier, le dimanche, le 96R vous ramène directement à Diamond Hill, sur la ligne verte). Environ une heure de la plage jusqu’à la jetée.

Les plus courageux peuvent continuer après le village et rejoindre la route: encore une bonne heure de marche et vous retrouverez le bus 94 qui vous ramène à Sai Kung. Cela fait une grosse journée, mais vous aurez la tête vidée et aurez l’impression d’être partis en vacances. Vous pouvez aussi camper sur la plage.

Pour un prochain numéro, à proximité de Tai Long Wan se trouve la plage de Long Ke, mais Tai Long Wan reste notre préférée, la plus sauvage.

Pour aller à Sai Kung, comptez un peu plus d’une heure:

- prendre le métro jusqu’à Choi Hung (ligne verte), sortie C2 et minibus A1 ou bus 92 jusqu’à Sai Kung (les minibus sont plus rapides)
- ou prendre le métro jusqu’à Hang Hau (ligne violette) sortie B1 et minibus 101M jusqu’à Sai Kung: probablement le plus rapide de Hong Kong Island.

Posted in Destinations | Leave a comment

Itinéraires en français

Travel-Stone lance ses itinéraires en français pour les francophones qui souhaitent venir découvrir la Chine. Etant de plus en plus contactés directement de France, Belgique, Suisse et Canada nous avons décidé de vous faciliter la tâche en créant “Les incontournables”. Tous ces itinéraires sont bien sûr à la carte et donc modifiables en fonction de la durée de votre séjour et de vos envies.

Pékin – Guilin – Yanshuo (9 jours):

http://www.travel-stone.com/travelstonepp/Les_incontournables_P%C3%A9kin_-_Guilin_-_Yangshuo.html

Pékin – Xian – Guilin- Yangshuo (11 jours):

http://www.travel-stone.com/travelstonepp/Les_incontournables_P%C3%A9kin_-_Xi’An_-_Guilin.html

Xishuangbanna -Yunnan- (6 jours)

http://www.travel-stone.com/travelstonepp/Les_incontournables_Xishuangbanna.html

Posted in Quick Facts | Leave a comment

Flooding in Thailand

The last few days has seen the water levels begin to subside in some of the affected provinces. The most heavily affected area is the Nakhon Ratchasima province, a gateway to the northeastern region. The floods have spread to another 33 provinces in the northeast and the low-lying rice fields in the centre of the country, cutting off some roads and railways.

A minimal amount of flood water has now reached the outskirts of Bangkok, though all possible measures are being taken to prevent the flooding reaching the central Chao Phraya areas, with water flows from the Chao Phraya, Pasak and Rama VI Dams being controlled to manage the water volumes. 2.5 meter high dykes have been set up along parts of the river and the gates to the canals have all been closed to prevent excess river water getting into the inner parts of the city. The next 48 hours will be monitored carefully with the high tide due on Wednesday and Thursday.

Inner Bangkok areas, including the Grand Palace near the river, business districts and big shopping malls are currently unaffected and safe. As of this morning our Klong Tours were still operating in the city. Out of the city, specifically in the Ayutthaya region, we are currently recommending to any clients to avoid cruise trips, as the waters are running high, though some suppliers are still operating these trips. In Ayutthaya the main roads and tourist sites are unaffected, with Wat Phanang Cheng and Wat Chai Wattanaram still open for tourists as usual. In Khao Yai, the main road can be used as usual, allowing visits to the Khao Yai Historic Park and Moo Baan Dan Kwen. However the Pimai Historical Park and Baan Prasat are currently affected by the flooding, with reports anticipating they should return to normal in a week.

Posted in Quick Facts, Thailand | Leave a comment